Toiture Végétale


Aujourd’hui nous voulons vous parler de ce concept fort intéressant, ancestral et écologique à la fois : la toiture végétale.
Comme son nom l’indique il s’agit de recouvrir le toit d’une habitation de végétation, ou comme on peut le lire sur la page wikipedia, « recouvrir d’un substrat végétalisé un toit plat ou à faible pente ».
Pour ce faire, naturellement, le toit est recouvert d’une membrane imperméable afin de pouvoir accueillir cette végétation sans abimer le toit ni permettre de filtrations.
La toiture végétale (ou bien encore fréquemment appelée « toit vert ») est le plus souvent constituée d’un tapis végétale qui peut varier en fonction des régions et de leur climat.
Certains de ces toits verts sont recouverts de plantes en pots (au lieu d’un tapis végétal qui est posé à même sur le toit), cela peut prêter à polémique quant à l’appellation de toiture végétale, cependant il est pertinent de le relever.
Les constructions modernes prennent de plus en plus compte ce système, notamment en ville ou l’impact sur la qualité de l’air et de la vie en générale n’en sont que favorisés grâce à ce procédé.

Les avantages sont nombreux à choisir un toit vert plutôt qu’un toit classique.
Tout d’abord environnementaux :
– Permet de réduire la chaleur de l’habitation.
– Egalement le froid, en effet la toiture végétale permet de réguler la température.
– Permet de filtrer la pollution et notamment le dioxyde de carbone présent dans l’air (en grande quantité dans les villes encore une fois).
– Permet de filtrer la pluie et notamment la pollution contenue dans celle-ci (métaux lourds par exemple).
– Permet une isolation phonique
– Dans certain cas, la toiture végétalisée permet de développer et favoriser un écosystème.
– Et bien entendu, cela permet d’apporter une touche de vert supplémentaire et non négligeable en milieu urbain.
Les avantages sont également financiers :
– Du fait de la régulation de la température, cela impacte donc sur la facture de gaz/électricité car il est moins nécessaire de chauffer.
– La durée de vie du toit est beaucoup plus longue
– Augmente la valeur de votre bien immobilier

Ce concept est donc très intéressant, ne serait-ce que pour l’aspect développement durable. Le seul frein et contre-argument fréquemment avancé est le coup de construction et mise en place plus élevé qu’un toit classique.
Cependant quand il s’agit d’avenir et de préserver notre environnement tout en améliorant notre quotidien, faut-il s’arrêter à un prix de construction plus important ?

  • 0

Commentez cet article

Votre adresse ne sera pas publiée.