Flower Power

Vous n’avez pas la main verte ? Et bien ce n’est plus important !
Le Parrot Flower Power est là.

 

C’est une toute nouvelle application de la société française Parrot qui nous a été présentée lors du salon CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas en janvier dernier. Ce véritable assistant jardinier va nous faciliter la tâche lors de l’entretien de nos plantes qui on le sait tous, ont besoin de beaucoup d’attention et de soins !

 

 

Fondée en 1994 par Henri Seydoux, Christine de Tourvel et Jean-Pierre Talvard, Parrot est le leader mondial des périphériques sans fil pour les téléphones portables.

Parmi les produits marquants, citons l’Ar. Drone (drone hélicoptère avec quatre rotors commandé par iPhone) et le 1er kit mains libres Bluetooth de Parrot pour les motos et scooters.

 

 

 

Dans l’élaboration de ses produits sans fil et Bluetooth, l’entreprise, avec son Flower Power s’est intéressée aux plantes et à leur santé.

L’objet en lui même ressemble à un tuteur aux courbes futuristes que l’on plante dans la terre. Son fonctionnement est simple : il faut y insérer une pile AAA puis télécharger l’application Flower Power sur son smartphone ou sa tablette pour que le produit se connecte automatiquement.

 

 

Après quelques minutes d’analyse, nous pouvons connaître le taux de luminosité, d’humidité, d’engrais et la température via quatre capteurs répartis sur le Flower Power.

Le produit nous fera ensuite des recommandations en fonction de la plante (l’application a actuellement 6 000 références en arbres, herbe, légumes et fruits). Une information nous est envoyée afin par exemple de rajouter de l’eau, des engrais ou bien encore baisser la luminosité.

 

 

Et le meilleur pour la fin, le Flower Power pourra faire des prévisions ! Il peut nous informer d’une carence d’eau dans deux semaines ou d’engrais dans une semaine. Pratique lorsque l’on part en vacances, on peut prévenir ses proches à l’avance afin qu’ils passent pour entretenir la plante.

 

Nous connaîtrons le prix courant 2013, l’entreprise Parrot ayant profité du salon CES pour demander aux participants à combien ils seraient prêts à acheter le Flower Power.

 

 

 

 

 

 

  • 0

Commentez cet article

Votre adresse ne sera pas publiée.