Cuisine ouverte, semi-ouverte ou fermée ?

La question de la cuisine ouverte, à l’américaine ou fermée, est fondamentale dans la conception d’un logement. Les constructeurs de maisons individuelles ont bien perçu les évolutions : les tendances en architecture d’intérieure sont passées de la cuisine fermée, à la cuisine complètement ouverte pour revenir finalement à des cuisines semi-ouvertes combinant les avantages des unes en évitant les inconvénients des autres.

La cuisine fermée

La cuisine fermée, comme choix d’aménagement intérieur est toujours d’actualité. Elle répond à un mode de vie, avec une séparation des fonctions des pièces et est souvent choisie par les personnes qui cuisinent beaucoup et aiment avoir leurs ingrédients, ustensiles à disposition. La cuisine n’est pas un laboratoire, mais une salle d’expérimentation : le sanctuaire du cuisinier. Les épices sont à portée de main, les livres de cuisine sont posés sur la table et la qualité de la production prime sur l’apparence.

Cuisine fermée

Aménagement cuisine fermée

Dans cette conception de la place de la cuisine dans l’espace de vie, le salon et la salle à manger ont aussi des fonctions séparées. Dans la salle à manger, on se délecte des plats cuisinés sans se soucier de la préparation. L’espace salon est consacré aux échanges hors repas, voire d’autres occupations, comme l’espace télé.

La cuisine ouverte

La cuisine ouverte mélange les fonctions et les espaces. Convivialité, lumière et volume viennent soutenir la conception d’une vie collective « design ». Le cuisinier a un œil sur l’aînée qui fait ses devoirs sur la table de la salle à manger, pendant que le benjamin joue sur l’écran télé. Les univers ne sont plus séparés, les parents et les enfants vivent ensemble, dans les mêmes espaces et chacun a ses occupations propres.

Cuisine ouverte

Cuisine ouverte

Si la cuisine ouverte répond à des conceptions d’architecture très contemporaine et apporte de nombreux avantages qui ont porté largement son succès, elle montre aussi certains inconvénients. Les deux inconvénients majeurs sont le bruit et les odeurs. « Vivre ensemble, c’est aussi partager un brouhaha commun ». Les fabricants d’électroménager ont bien compris l’enjeu et proposent des lave-vaisselles ultra-silencieux ou des hottes super performantes.

La cuisine semi-ouverte

La cuisine semi-ouverte ou semi-fermée, est par principe modulable. Elle peut s’ouvrir et se fermer. Les techniques pour changer les espaces sont diverses : portes coulissantes et verrières sont de plus en plus courantes. Chez certains constructeurs de maisons individuelles, ces deux éléments font partie de l’offre catalogue et peuvent facilement être intégrés dans tous les projets de maisons. L’idée est de garder une vue sur les enfants (ou les invités) tout en cuisinant dans un espace fermé, ou de fermer complètement lorsque la cuisinière veut être tranquille, isolée dans sa cuisine.

Verrière séparation

Les fenêtres « atelier » font partie de l’offre Trecobat

D’après Madjide Azzoug, Designer chez Trecobat, « quelle que soit la solution choisie, la cuisine reste avant tout un lieu de convivialité et les choses continuent à évoluer ». En effet, la nouvelle tendance reste sur une cuisine / salle à manger comme espace central de vie, mais c’est côté salon que cela change. Le salon se désolidarise à nouveau de la salle à manger, pour être au calme ou isolé phoniquement. Les cuisines étant plus « design », intégrant des équipements plus élaborés, elles deviennent signe de réussite sociale et font office de pièce de réception.

 

  • 0

Commentez cet article

Votre adresse ne sera pas publiée.