Inspirations

fauteuil-club

Une sélection de fauteuils club

 

Cette semaine, Trecobat vous propose une sélection de 10 fauteuils club !
Véritable objet de décoration, il est aussi synonyme de confort.

 

Mais avant, un petit rappel !

 

 

Le fauteuil club est un meuble français crée vers 1929 et avait pour nom d’origine le fauteuil Confortable. Ses courbes sont issues de l’Art déco, mouvement artistique né dans les années 1910 et qui a atteint son apogée dans les années 1920.

Il prônait des formes géométriques (courbes et angles droits) et épurées. Les créateurs s’adressaient à une clientèle à fort pouvoir d’achat et demandeuse de perfection et de luxe.

 

C’est dans ce contexte que le fauteuil club va faire son apparition et connaître un véritable succès.

 

 

Il doit son nouveau nom, le « fauteuil club », à sa présence dans les Gentlemen’s club anglais et français. Ces clubs réunissaient les hommes appartenant  à la haute société et partageant les mêmes opinions politiques ainsi que les mêmes centres d’intérêts.

 

Plus démocratisé de nos jours et toujours d’actualité, nous vous proposons une sélection de 10 fauteuils afin de vous faire découvrir cet objet plein de charme et d’éventuellement réveiller en vous l’envie de vous en procurer un !

 

Voici notre sélection !

 

 

Commençons par le fauteuil Boston. La forme ronde est la forme de référence pour ces fauteuils.

 

Fauteuil Moustache. Reconnaissable par le haut du dossier en forme de moustache !

 

Fauteuil Liverpool, avec son dossier rectangulaire.

 

 

Fauteuil Carlton. Le haut du dossier est travaillé par de belles courbes.

 

Fauteuil Chesterfield, facilement reconnaissable par son dossier capitonné.

 

Fauteuil Bateau-Cigare avec ses accoudoirs qui sont relativement hauts.

 

Fauteuil Newcastle avec un dossier haut et légèrement arrondi.

 

Fauteuil Slough. Ce superbe fauteuil est entouré d’aluminium lui donnant un style unique.

 

Fauteuil Chicago. Celui-ci est plus haut que les autres et son assise est moins profonde.

 

Pour le dernier fauteuil de notre sélection, nous vous proposons le fauteuil à forme « chapeau de gendarme ». Une des formes les plus caractéristiques de ces fauteuils.

 

 

Vous l’avez compris, le fauteuil club existe sous plusieurs formes et couleurs.  Vous n’avez plus qu’à faire votre choix.

Pour information, le véritable fauteuil club en cuir à une durée de vie moyenne de 50 ans !

potager-toit-hlm

Des potagers sur vos toits

 

Il est de plus en plus courant de voir des potagers sur les toits d’immeubles de grandes villes. L’idée est de réaménager l’espace urbain afin d’y mettre un peu de nature et  développer sa main verte. De cette façon la population urbaine aurait accès à des fruits et légumes frais tout au long de l’année tout en répondant à une augmentation démographique importante. Ce système permettrait ainsi d’assurer un approvisionnement continuel.

 

 

Face au manque de place dans les villes et du prix parfois exorbitant des potentiels terrains, les toits sont apparus comme une solution alternative très intéressante.

Cette culture atypique valorise les résidus organiques de la ville car ils sont transformés en substrat de culture.

 

 

La culture est contenue dans un bac qui est souvent composé :

– d’une réserve d’eau en bas

– un géotextile (tissu en matériaux synthétiques)

– d’un mélange de bois broyé et de composte

 

 

Le climat des toits diffère du climat au sol.  Par exemple à Paris, on se rapproche plus d’un climat méditerranéen !

 

 

Contrairement aux idées reçues, les végétaux produits sur les toits sont tout à fait comestibles. En effet, selon une étude de l’INRA, la pollution sur un toit est beaucoup moins forte que celle au sol. Par exemple, la teneur en plomb est inférieure aux normes du Conseil supérieur d’hygiène publique de France (CSHPF).

 

 

Entre les toits des immeubles, des HLM ou des entreprises, le potentiel pour cette culture est très encourageant !

De plus, le potager peut revêtir un aspect social, rapprochant les habitants aimant jardiner d’un même immeuble entre eux.

 

Alors, à qui le tour ?

photo 6

Comment aménager de petits espaces ?

 

Que l’on soit étudiant dans un studio ou jeune investisseur dans un petit appartement, on souhaite avoir un chez nous fonctionnel et qui nous ressemble !

Il est donc primordial d’utiliser tous les centimètres carrés de son habitation, que ce soit en largeur comme en hauteur.

 

 

Pour commencer, l’exemple le plus connu mais certainement l’un des plus pratique : le lit mezzanine ! Il permet d’optimiser l’espace au maximum en séparant en moyenne sur 2 mètres carrés un espace nuit en haut et un bureau, un salon et même parfois une cuisine en bas !

 

 

L’idéal étant d’avoir un lit à plateau mobile ! S’intégrant parfaitement dans la pièce, il se fera discret et élégant. Il est possible de le paramétrer à la hauteur de son choix afin de ne pas déplacer les meubles qui se situent en dessous.

 

 

Contrairement aux idées reçues, dans un petit espace, on peut opter pour des meubles grands à condition qu’ils soient multifonctions. Ainsi, on peut opter pour un canapé avec des rangements intégrés dans l’assise de sa banquette.

Ainsi, on évite une multiplication de meubles et l’on préserve une esthétique dans chaque pièce.

 

 

Dans la même idée, voici un meuble multifonction faisant table à manger, rangement et où un espace est prévu pour y installer un four.

 

 

Pour aménager un coin intime dans un petit espace, il est possible de créer une cloison avec des rangements afin d’aménager le plus intelligemment possible l’habitation !

 

Il est donc essentiel d’occuper chaque recoin afin d’optimiser au mieux l’espace.

Trecobat vous donne un petit conseil de décoration : il faut privilégier deux à trois couleurs maximum. Dans un petit espace, un nombre trop grand de couleurs donnera vite une impression visuelle surchargée.

 

À vous d’aménager !